Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Un Fantastick Pomponne offert dès 100€ d'achat

«Une femme libre dans son esprit et dans son corps, assumée et indépendante est clairement son plus bel atout», Céline Mori

«Une femme libre dans son esprit et dans son corps, assumée et indépendante est clairement son plus bel atout», Céline Mori

Nouvelle semaine, nouveau portrait. Rencontre aujourd’hui avec Céline Mori, RP et gérante d’un restaurant, mais aussi femme au caractère pétillant et ultra créatif. Elle nous fait le plaisir de dévoiler sa personnalité et son quotidien.

Hello Céline, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Avec plaisir. Je travaille dans les relations publiques au sens large, je couvre les médias, l’influence, les lobbys… Je suis une RP à 360 degrés. J’ai développé mon activité par l'intermédiaire des affaires de mon père qui avait un restaurant fréquenté par de nombreuses personnalités aux activités très diversifiées. J’ai donc acquis un maxi réseau !

Tu es une femme occupée portant plusieurs casquettes. Peux-tu nous expliquer les différents pans de ta vie professionnelle ?

Il y en a tellement ! Mon métier me permet de toucher à beaucoup de domaines, mais le schéma reste identique : une question, une idée, un développement. Après un long travail de réflexion, je mets tout en œuvre pour trouver les bonnes solutions pour mes clients ; via mon réseau et les prestataires avec lesquels j’ai l’habitude de travailler. Pour résumer, mon métier consiste à fédérer. Fédérer pour mieux régner est un peu ma devise. J’ai cette capacité à rassembler les gens, à les mettre en relation et comme tout le monde a besoin de tout le monde, les problématiques se règlent.

Celine Mori

Après la réflexion, il y a la production de mes idées. Il s’agit de créer du contenu sur le digital, d’organiser des shootings, de créer de la vidéo, de faire du placement de produits… et là encore je fais appel à mon réseau. Je m’entoure de talents qui concrétisent mes idées. Je suis un peu comme un chef d’orchestre entouré de musiciens qui jouent la partition que j’ai mise au point.

En parallèle, je m’investis dans mon restaurant, le Mori Venice Bar dans le 2e à Paris. Je l’ai monté, restauré, j’ai fait l’ouverture et aujourd'hui plus que jamais, étant donné qu’il est fermé cause Covid, je m’en sers de support de marques que j’optimise au maximum. Je réunis des marques non concurrentes qui partagent la même vision, les mêmes valeurs et qui ont intérêt à communiquer ensemble. Je crée une histoire autour de ces produits pour les mettre en avant. On maximise ainsi la communication et la visibilité autour des produits présentés tout en réduisant les coûts.

Celine Mori

En ce moment, je travaille sur la création d’une box épicerie qui sera disponible en click & collect. L’idée est de faire voyager les gens à travers des régions d’Italie grâce à des box à thèmes, Venise, Calabre Lombardie, Sardaigne… On retrouvera uniquement des produits d’exception à l’intérieur ainsi qu’une note explicative sur l’histoire de chacun d’entre eux, comment les préparer, les déguster…

Que fais-tu pour décompresser ?

Je ne décompresse jamais, je pense décompresser mais en réalité mon cerveau va toujours chercher une idée enfouie... Je suis comme ça. Mon mode de vie se base autour des gens, de qui ils sont, de ce qu’ils font, c’est ma passion et elle ne se met jamais en veille. 

Je ne décompresse jamais. Mon métier est ma passion et elle ne se met jamais en veille

Tu sembles être une femme qui sait ce qu’elle veut, d’où te vient ta force de caractère ?

De mon père. J’ai tout pris de mon père. Nous sommes tous les deux des locomotives qui n’ont peur de rien, qui avancent quoi qu’il arrive.

Quel est selon toi le plus bel atout d’une femme ?

Sans hésiter sa liberté. Personne ne devrait avoir le droit de toucher à la liberté. Une femme libre dans son esprit et dans son corps, assumée et indépendante est clairement son plus bel atout.

Quel a été ton pari le plus fou ?

J’avais 23 ans, un célèbre réalisateur de film français m’a demandé d’organiser son mariage pour 400 personnes en 1 mois seulement. Défi accepté ! Je plante le décor, une ferme agricole perdue au milieu de nulle part, pas d'électricité, pas de toilettes et une quantité astronomique de boue ! Je vous laisse imaginer les péripéties. Je ne sais pas comment j’ai fait, mais je l’ai fait et j’en garde un merveilleux souvenir.

Parle-nous de ta plus belle réussite.

Je ne sais pas si je l’ai déjà accomplie. Je compte plein de petites victoires, mais pour la plus belle réussite, on en reparle d’ici une quarantaine d’années.

Celine Mori

Parlons un peu mode. Comment définirais-tu ton style ?

Le plus important pour moi est la coupe du vêtement et la manière dont il sublime la silhouette. De belles formes, un tissu au tombé parfait et le tour est joué. J’ai une base plutôt masculine que je vais pimper avec des accessoires, je ne me refuse rien. Il m’arrive aussi de porter que du noir pendant un temps et un matin en me levant, j’ai envie de couleurs. J’ai des phases.

Quelle(s) pièce(s) mode suscite(nt) tout ton désir en ce moment ?

Pour être franche, rien de particulier en ce moment. Le confinement me coupe, il n’y a aucune occasion de s’habiller. En revanche, à la sortie de la période Covid j’organise une soirée où le dress code sera placé sous le signe de la paillette !

Quel est ton coup de cœur April Please ?

Le bijou d’oreille Léopold. C’est pour moi une master piece magnifique. Ultra fin et délicat, il vient souligner les courbes de la nuque et du visage, j’adore.

Pour terminer, pour toi April Please c’est…

Très frais et féminin. Pour moi, April Please allie la modernité et un côté très poétique. Mention spéciale pour les prénoms de mecs donnés aux bijoux !

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés