Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Un Fantastick Pomponne offert dès 100€ d'achat

"Ma mère m’a toujours dit de me donner les moyens de mes ambitions", Bénédicte Burguet

"Ma mère m’a toujours dit de me donner les moyens de mes ambitions", Bénédicte Burguet

Cette semaine nous avons posé nos questions à Bénédicte Burguet Journé. Âme d’entrepreneure, avocate de formation, journaliste au Figaro puis chez Vanity Fair, auteure… Bénédicte a soif d’apprendre, de voir, de toucher et de comprendre le monde qui l’entoure. Son univers nous charme, nous passionne et nous intrigue… Mais comment fait-elle ?

Hello BB, où es-tu en ce moment même pour répondre à nos questions ?

Je suis chez moi, c’est le week-end. La maison est calme et je prends ce temps pour moi.

Bénédicte Burguet

Tu es journaliste, auteure, styliste, épouse, maman… C’est comment aujourd’hui être une femme multi casquettes qui sait ce qu’elle veut et où elle veut aller ?

Je crois que notre époque nous offre la chance inouïe d’être qui on a envie d’être. On peut déléguer, se faire aider, communiquer… tout ce que ma grand-mère n’avait pas. La grande difficulté c’est de choisir ! Plus concrètement, pour réaliser ses projections et ses envies, il faut simplement être très organisée.

"Je crois que notre époque nous offre la chance inouïe d’être qui on a envie d’être."

Tu as créé Mommylicous quelques mois après être devenue maman. Pourquoi ce mot, cette envie ? Qu’est-ce qui a changé en toi quand tu es devenue mère ?

J’écoutais beaucoup Bootylicious des Destiny's Child à l’adolescence. Première vraie chanson féministe, ode au corps. Quand on devient mère, la société nous fait passer dans un autre état, celui de “femme avec enfant(s)”. Notre vision de nous-mêmes change aussi. Pour ne pas perdre ce lien avec le sexappeal qu’on a toute j’ai eu envie de dire à toutes mes amies mamans “vous êtes mommylicious!”. Les t-shirts sont nés comme cela, car il est très important de noter ces mots clés pour en prendre conscience.

Mommylicious

En dehors de bébé Blanche, tu nous partages ta plus grande fierté, ton dernier saut dans le vide ?

Lancer des t-shirts ! comme ça un matin. Juste parce qu’une amie m’a dit “tu devrais en faire des t-shirts!”.

Chez April Please on adore les prises de risques ! Notre histoire a débuté comme ça...C’est pourquoi nos bijoux sont un brin rebelles. À l’endroit, à l’envers, à dépareiller, à accumuler, à twister... Ta touche perso, ta signature mode c’est quoi ?

La couleur noire et zero make-up. J’ai grandi à Paris et j’ai souvent vu ma mère porter du noir. Ma vision de la femme adulte chic passe donc par le noir. Quant au no makeup je préfère me voir telle que je suis, sans artifice. Quand je me vois maquillée j’ai l’impression d’être déguisée.

Des marques fétiches que tu adores shopper ?

J’adore acheter des bijoux ! Vintage ou contemporain. Je vais souvent au Vase de Delft à Paris, pour admirer les bijoux anciens. J’ai une passion pour les joailliers à histoires comme Buccellati, Chaumet, Bulgari, Van Cleef & Arpels, Piaget...

 Les Vases de Delft

Et des pulls en cachemire : j’ai découvert la marque Tricot Paris qui façonne des pulls en cachemire recyclé. Je me fournis pas mal là-bas.

Et LA pièce dans ton dressing dont tu ne peux pas te passer ?

Un grand manteau en cachemire Max Mara.

"Ma vision de la femme adulte chic passe par le noir."

 Manteau Max Mara

Si tu devais donner 3 conseils à nos lectrices pour être bien dans son corps et dans sa tête…

Ma mère m’a toujours dit de me donner les moyens de mes ambitions et de capitaliser sur mes atouts. Du coup je me bouge, je me nourris bien et je soigne ma peau et mes cheveux. Cela me permet d’être bien dans mon corps.

Concernant ma tête : j’ai la chance d’être solide et bien entourée. C’est vraiment la clé à mon sens.

Bénédicte Burguet

Tu nous confies une chose que peu de personnes savent sur toi ?

Difficile de répondre ! Je n’aime pas mon sourire du coup...je suis un traitement d'orthodontie. Sous le masque, personne ne le sait !

Nous savons aussi que tu adores l’astrologie, que tu tires les cartes… Tu es vraiment multifacettes : cartésienne et un peu mystique. Les 2 sont complémentaires pour toi ? D’où te vient cette attirance ?

J’ai envie de répondre comme une ado “elle vient de nulle part”. Ce truc m’est littéralement tombé dessus. J’en ai pleuré tant cela me faisait peur. Mais maintenant j’apprends à vivre avec. Certains médiums m’ont dit que mon “intuition” (disons cela comme ça) allait s’aiguiser avec le temps. Et je ne suis pas sûre d’en avoir envie...

Tu es une grande amoureuse de joaillerie et de pierres précieuses, tes stories lors des présentations presse nous éblouissent à chaque fois ! Que représente le bijou pour toi ?

La transmission. Et l’immortalité. J’ai par exemple dessiné ma bague de fiançailles à partir de 3 diamants ayant appartenu à l’arrière-grand-mère de mon mari (peut-être même ces pierres remontent-elles à encore plus loin). Diamants centenaires mais comme neuf, immortels donc, et transmissibles : j’espère que ma fille les portera aussi.

Bague diamant

Et si tu devais citer tes 3 coups de cœur April Please ?

Les boucles François, Félix et Marceau.

Avec quel vêtement ou style tu les associerais ?

Un jean et un pull en cachemire. Leur couleur varierait en fonction des saisons.

Pour terminer, pour toi April Please c’est…

Un exemple d'entrepreneuriat et de ténacité. Aussi un bijou facile, contemporain avec juste ce qu’il faut de rock.

Retrouvez Bénédicte sur Instagram : @benedictebrgt

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés